Riotous Baroque

From Cattelan to Zurbarán – Tributes to the Precarious Vitality

Catalogue d’exposition, éd. Kunsthaus Zürich
texts (ang.) par ­Bice Curiger, ­Elfriede Jelinek, Eileen Myles, Raoul ­Vaneigem et un roundtable de Nike Bätzner, Bice Curiger, Victoria von ­Flemming, Michael Glasmeier, ­Tristan Weddigen
176 p avec 200 illustration en couleur
format 305 x 245 mm, broché

Édition anglaise :
978-3-86442-011-5

34,00 €

De Cattelan à Zurbarán
Manifestes du vital précaire

Le mot allemand « deftig », « consistant », est en lui-même baroque. L’étymologie de sa première signification, « capable, fort, vigoureux, solide », remonte au XVIIe siècle dans les pays de langue flamande. L’art dans cette exposition est « con­sistant » par son caractère direct et proche de la vie. De même, le principe de rencontre et de ­confrontation des œuvres de deux époques très éloignées l’une de l’autre peut aussi être désigné pour ainsi dire de « deftig » dans son sens actuel de « radical, intense ». Il ne s’agit cependant pas dans le « baroque consistant » de mettre en rapport de manière illustrée des motifs, thèmes ou analogies for­melles, mais bien plus de dépister une attitude qui évoque, par une intelligence artistique sensuelle, le réaliste comme une représentation de la « vie bien remplie », tout en déplorant sa perte. Une attitude qui associe par ailleurs à l’art des questions sur lui-même. Le ­ba­roque est assimilé au dyna­mique, aux plaisirs des sens, à la prodi­galité, au théâtral, à l’éloignement du calme cérémoniel des ­formes ­classiques, mais aussi à une époque d’instabilité et ­d’effondrement de l’ordre. On a vu dans le baroque une « culture du fluide et des interfaces » ou, comme Erwin Panofsky, le début de notre modernité. ­L’exposition rappellera aussi que l’art baroque ne jouit de ­l’estime générale que depuis le début du XXe siècle, ­depuis qu’une génération d’historiens de l’art a osé un regard sur le passé à partir de sa proximité avec l’art du ­nouveau siècle. Cette ­superbe exposition est ­présentée dans un cata­logue avec un glossaire très infor­matif aussi que richement illustré avec des œuvres baroques, entre autres, de Pieter Aertsen, Rubens, ­Zur­barán et actuelles par example de Maurizio Cattelan, Nathalie Djurberg, Urs Fischer et Cindy Sherman.

Exposition :
Kunsthaus Zurich, 1/6-2/9/2012