Streamlines

Océan, comerce international et migration

Catalogue d’exposition Deichtorhallen Hamburg, éd. Dirk Luckow et Koyo Kouoh
textes (all./ang.) par Eva Barois De Caevel & Koyo Kouoh, Seloula Luste Boulbina, Ken Bugul, Bonaventure Soh Bejeng Ndikung, Sandra Schürmann, David Teh
264 p avec 150 illustrations en couleur
Format 20,5 x 17 cm, broché

ISBN 978-3-86442-151-8

29,80 €

Les voyages dangereux

La découverte de nouveaux mondes et le développement de routes commerciales sont, du Moyen-âge à l’époque moderne, indissociablement liés à l’exploration de nouvelles voies maritimes. La ruée vers l’exotisme qui les a accompagnés dans l’Europe de la fin du 19e siècle n’a néanmoins pas seulement modifié en profondeur les habitudes de consommation du vieux continent, elle a aussi déterminé dans une large mesure la face du monde. Des matières premières comme le cacao, le café, le coton ou le caoutchouc, des métaux précieux comme l’or ou l’argent, puis au 20e siècle des sources d’énergie comme le pétrole brut ou le gaz naturel, alimentent encore aujourd’hui les flux de marchandises et garantissent ainsi la création de valeur qui y est associée. C’est pourquoi aux yeux des artistes contemporains aujourd’hui exposés aux Deichtorhallen de Hambourg – la plus grande salle d’exposition d’Europe dans l’une des plus grandes métropoles portuaires d’Europe (« la porte sur le monde ») –, les problématiques des transferts historico-culturels sont étroitement liées à la gestion capitaliste et aux interdépendances économiques mondiales. Dans cet entrelacs complexe de relations sociales, l’eau joue un rôle porteur en tant que réseau de rues et incarne métaphoriquement l’évolution des relations et le rapprochement entre les peuples. L’objectif de l’exposition et du livre est de créer, à l’aide de diverses pratiques artistiques telles que film, vidéo, ou encore sculpture, tapisserie, installations et projets sociaux, des liens entre Hambourg en tant que port de destination et les pays d’origine des produits en Asie, Amérique latine, Afrique et dans d’autres parties de l’Europe. Un rôle-clé est ici assigné aux océans, des décisions nationales et internationales concernant des frontières invisibles pour les marchandises et les hommes sont
ici sanctionnées.

Artistes :
Kader Attia, Mark Boulos, Peter Buggenhout, Godfried Donkor, Theo Eshetu, Joana Hadjithomas & Khalil Joreige, Alfredo Jarr, Bouchra Khalili, Abdoulayé Konaté, Otobong Nkanga, Wendelin van Oldenbourgh, Ulrike Ottinger, Thomas Rentmeister, Arin Rungjang

Exposition :
Deichtorhallen Hamburg, 4/12/2015–13/3/2016