Robert Smithson : The Invention of the Landscape

Catalogue d’exposition, éd. Eva Schmidt
textes (all./ang.) Roel Arkesteijn, Eva Schmidt, Theo Tegelaers
136 p avec 150 illustrations en couleur
230 x 270 mm, broché avec jaquette

ISBN 978-3-86442-010-8

48,00 €

James Dean de l’art

Sans autre forme de procès, ­Michael Kimmelman, le critique d’art du New York Times, avait qualifié Robert Smithson de « James Dean de l’art » en 1973 lorsque l’artiste, né en 1938 à ­Rutherford (New Jersey), était mort suite à un accident d’avion
à 35 ans alors qu’il travaillait à une nouvelle œuvre. Hormis ce ­parallélisme, cela s’explique surtout par l’effet magistral de la sculpture de Land Art de Robert Smithson, Spiral Jetty, dans le Grand Lac salé de l’Utah que Kimmelman avait qualifiée « d’icône de l’Americana ». Dans son œuvre artistique et ­théorique, Robert Smithson s’est essentiellement consacré aux fondamentaux, de l’art postminimaliste au Land Art, en passant par l’auto-perception artistique. C’est ainsi que Spiral Jetty s’est hissé au niveau de la légende, grâce au film éponyme oscillant entre fiction et documentaire.
Une deuxième œuvre de Land Art a vu le jour en 1971 en Europe à l’occasion de l’exposition Sonsbeek 71 près de la ville hollandaise d’Emmen. Smithson avait ­également formulé ses idées sous la forme de notes et d’esquisses pour un film pour lequel il avait déjà effectué les premières prises. Aujourd’hui, quarante ans plus tard, l’artiste et veuve de Smithson Nancy Holt a terminé ce film en collaboration avec SKOR (Amsterdam).
Le livre documente l’exposition dans laquelle trois films, 50 dessins et photographies sont présentés, et traite en particulier des rapports de la sculpture de Land Art et des films chez Robert Smithson.

Expositions :
Museum für Gegenwartskunst Siegen, 4/3–3/5/2012
Reykjavik Art Museum, Reykjavik, 17/1–13/4/2013